Avec le label « Eleveur et Engagé », Cédric Mandin a initié une démarche vertueuse : produire une viande de qualité qui réponde aux exigences des consommateurs tout en garantissant aux producteurs une rémunération juste. Rencontre avec Cédric Mandin, éleveur engagé pour une production équitable et durable.

Pays de la Loire
Pays de la Loire

Viande de qualité supérieure
produite par Cédric Mandin partenaire metro

Pouvez-vous nous résumer votre parcours d’éleveur ?

Je me suis installé en Vendée en 1998. J’y élève aujourd’hui, avec mon frère, un troupeau de 220 vaches charolaises. Je suis aussi secrétaire général de la Fédération Nationale Bovine. En 2016, j’ai lancé, avec d’autres producteurs, le label « Eleveur et Engagé ». L’objectif de ce label est de proposer de la viande issue d’un élevage équitable, éthique et durable. Lors des Etats Généraux, le président de la République a d’ailleurs qualifié cette démarche de vertueuse, grâce au soutien qu’elle offre aux producteurs.



Viande de qualite superieure

Pourquoi avez-vous eu l’idée de cette démarche ?

Il était devenu impossible de proposer des produits de qualité qui, à la fois, répondent aux exigences des consommateurs et permettent aux éleveurs d’en vivre. Nous avons donc pris en compte les coûts de production pour établir une recommandation tarifaire juste. Lorsque nous sommes allés voir METRO pour présenter notre démarche, nous avons compris que cette logique de commerce local et équitable était très recherchée.



Cedric Mandin

Plus concrètement, qu’est-ce que le label « Eleveur et Engagé » garantit ?

Il comprend trois volets. Le volet équitable assure à l’éleveur d’être rémunéré pour son travail, tout en garantissant un prix raisonnable aux restaurateurs. Le volet éthique, en accord avec la charte des bonnes pratiques de l’élevage traditionnel, promet des exploitations à taille humaine gérées par des éleveurs soucieux du bien-être animal. Enfin, le volet environnemental et durable vise à maintenir des exploitations familiales sur des pâturages peu étendus, dans le respect de la biodiversité.

Tout le monde au sein de la chaîne est ainsi satisfait !



Viande charolaises

Quelle est la spécificité de vos viandes ?

D’abord, elles sont issues de vaches charolaises, âgées de moins de 10 ans et qui pèsent 380 kg minimum : c’est la garantie d’avoir une viande très tendre et d’une qualité incomparable. Ensuite, l’engraissement des bêtes est limité au strict nécessaire, afin de pouvoir faire maturer la viande pendant au moins 10 jours. Cela promet une viande irréprochable, produite en totale transparence pour le consommateur.



Depuis quand travaillez-vous avec METRO ?

Notre partenariat est très récent. Nous sommes actuellement en période de test sur les entrepôts de Nantes, Rennes, Rouen, Caen et Nanterre, mais nous avons aussi d’autres demandes ailleurs.

Car le local intéresse énormément. Les restaurateurs et les consommateurs veulent désormais connaître l’histoire du produit, sa provenance, son producteur et savoir en quoi la qualité du produit est supérieure.

METRO respecte fortement ces engagements, et est complètement dans la logique de mise en avant des produits locaux.

Vérifiez la disponibilité des produits de Cédric Mandin auprès de votre entrepôt METRO.



Vous avez aimé ? Partagez :

METRO