Quitter l’univers du transport aérien pour la culture de l’olivier, c’est le chemin hors du commun qu’a emprunté Yann Fernandez il y a 10 ans. Rencontre avec un producteur d’huile d’olive passionné.

Provence-Alpes-Côte d'Azur
Provence-Alpes-Côte d'Azur

Olives
produites par Yann Fernandez partenaire metro
depuis 2 ans

Votre parcours de producteur est atypique

En effet ! Après une carrière dans le transport aérien, j’ai eu envie d’autre chose. J’ai alors eu la chance de rencontrer Alain, maître de culture. C’était il y a 10 ans. C’est là que tout a commencé.



Huile d'olive

Pouvez-vous nous présenter le Domaine de Taurenne ?

Ici, il y a 20 ans, il n’y avait pas un seul olivier. Aujourd’hui, on en compte 11 000 ! Tout a été planté au fur et à mesure. Avec les années, ces jeunes oliviers sont devenus beaux et grands. Une moitié de nos arbres produit, pendant que l’autre est en taille : nous alternons chaque année pour garantir une qualité et une quantité de production optimales.

Nous cultivons six variétés d’olives au totale. Cinq sont typiquement locales et nous avons eu un coup de cœur pour la sixième, qui vient de toscane.



Parlez-nous de vos huiles

Nous produisons huit huiles d’olive premium, dont une « Goût à l’ancienne » et une huile « AOC Provence ». S’y ajoutent deux huiles aromatisées, à base de citron ou de basilic. Que du local puisque le citron et le basilic viennent de La Londe-les-Maures. On a une belle région, et les producteurs varois font un travail de grande qualité. Ensemble, on fait de beaux produits, distribués essentiellement dans la région toulonnaise. L’authenticité de notre démarche locale répond à une vraie demande des consommateurs.



Qu’est-ce qui fait la spécificité de ces huiles ?

Comme pour la vigne, c’est le terroir ! Le terrain argilocalcaire donne des huiles de caractère, avec beaucoup d’ardence*. Notre signature vient aussi, bien sûr, de nos olives. La variété bouteillan, par exemple, possède des notes d’herbe fraîche et de tomate, alors que l’aglandau a des saveurs d’artichaut… Nous bichonnons nos arbres, nous n’utilisons aucune olive tombée au sol et il n’y a aucun apport extérieur, pas d’assemblage. Enfin, nous accordons une grande importance à la fraîcheur : très peu de temps s’écoule entre la récolte et la trituration. Tous ces savoir-faire nous ont permis de décrocher plusieurs médailles d’Argent et d’Or au Concours Général Agricole.

* terme spécifique qui désigne le côté épicé et poivré de l’huile d’olive



Oliviers de Yann Fernandez

Pourquoi avez-vous choisi de travailler avec METRO ?

Parce que je partage complètement l’approche de METRO, qui propose à la fois une gamme très large pour tous ses clients, et une sélection de produits premium destinés aux chefs les plus exigeants. Nos produits se retrouvent ainsi dans les cuisines des restaurateurs à la recherche d’excellence. C’est très encourageant !

Vérifiez la disponibilité des produits de Yann Fernandez auprès de votre entrepôt METRO.



Vous avez aimé ? Partagez :

METRO