Une entreprise solidaire, une production de qualité et un savoir-faire qui n’est plus à prouver…, les huîtres de Stéphane Typhaigne ont tout pour plaire !

Normandie
Normandie

huitres
produites par Stéphane Typhaigne partenaire metro
depuis 10 ans

M. Typhaigne, quelques mots sur votre entreprise ?

La Calvadosienne est une entreprise conchylicole adaptée, c’est-à-dire qu’elle permet à des personnes en situation de handicap d’accéder à l’emploi dans des conditions adaptées à leurs capacités. Elle a été créée en 1991 par l’ACSEA, Association Calvadosienne pour la Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence.

Parmi les 28 personnes travaillant avec nous, 20 sont en situation d’handicap. La Calvadosienne, c’est donc avant tout un projet d’insertion sociale et professionnelle des enfants et adolescents inadaptés. Travailler au sein de l’entreprise leur permet d’appréhender les conditions de travail nécessaires pour exercer le métier d’ostréiculteur. Et puis nous formons une très bonne équipe, très performante !

Nous produisons environ 300 tonnes d’huîtres chaque année, issues de nos 5 hectares de parcs dans le bassin d’Asnelles. Ces derniers sont situés sur la Côte de Nacre, malheureusement peu connue.



Qu’est-ce que vos huîtres ont de particulier ?

La Côte de Nacre étant située sur le versant Est de la Normandie, l’exploitation est plutôt à l’abri des vents dominants. C’est important parce que la qualité et le goût des huîtres varient selon l’endroit où elles sont placées sur les parcs.

Au bout de 3 ou 4 années, on obtient donc une huître Spéciale avec un taux de chair important. On y retrouve un goût de noisette plus ou moins prononcé en fonction de la période. Mais ce sont avant tout des huîtres à la chair ferme et croquante, au goût authentique. Un régal pour les palais les plus fins ! Nos huîtres ont d’ailleurs été récompensées plusieurs fois au Concours Général Agricole de Paris.



Comment votre entreprise a-t-elle évolué depuis sa création ?

Nous mettons un point d’honneur à innover ! En 2018, nous avons par exemple installé des distributeurs automatiques pour nos huîtres dans diverses villes du Calvados. Les habitués peuvent ainsi obtenir leurs bourriches en dehors des horaires d’ouverture de la boutique.

Aujourd’hui, nous réfléchissons encore à d’autres innovations, en concertation avec METRO. On a développé pas mal de projets avec eux, comme la Cave à Huîtres, l’une de nos premières idées. C’est un packaging spécifique que nous avons imaginé pour nos huîtres haut de gamme.

A présent, nous élaborons une bourriche en forme de barque, avec un aménagement qui permet d’éviter que les huîtres ne coulent. C’est un projet vraiment sympa, une véritable innovation 2020 !



Comment se passe votre partenariat avec METRO ?

Très bien ! Nous collaborons avec METRO depuis 10 ans. Et on est vraiment sur la même longueur d’onde.

On a envie de faire connaître notre produit. Nous avons un objectif commun qui est de valoriser nos huîtres issues d’un bassin peu connu. Les packagings que nous avons réalisés ont été un pas de plus dans cette direction, et c’est vraiment encourageant.

En plus de cela, travailler en partenariat avec METRO nous permet d’expédier nos huîtres sur l’ensemble de la France et de voir nos produits mis en valeur par des professionnels des métiers de bouche. C’est donc un rapport gagnant-gagnant et ça nous fait avancer au quotidien.

Vérifiez la disponibilité des produits de Stéphane Typhaigne auprès de votre entrepôt METRO.



Vous avez aimé ? Partagez :

METRO