A la laiterie de Kerguillet, on fabrique des produits laitiers en famille. Rencontre avec Julien Guillevic, l’un des membres de la tribu, fier de produire des tommes bio… et bretonnes !

Bretagne
Bretagne

Produits laitiers bio
produits par Julien Guillevic partenaire metro
depuis 10 ans

Quelle est l’histoire de la laiterie de Kerguillet ?

La maison Kerguillet est une maison centenaire, fondée en 1920. En 2000, la laiterie s’est installée à Plouay, dans le sud du Morbihan. Les parents de ma femme Pauline, Daniel et Régine Tessier, l’ont reprise il y a 7 ans. Puis nous les avons rejoints. Aujourd’hui, c’est une petite entreprise familiale, qui emploie 21 salariés.



Pouvez-vous nous parler de votre activité et de vos produits ?

Nous collectons du lait de vache, de chèvre et de brebis de Bretagne, 100 % biologique, dans un rayon de 40 km autour de Plouay. Puis nous les transformons en produits laitiers. Notre première spécialité, c’est le lait fermenté. Ensuite, nos fromages sont principalement des tommes pressées, non cuites, affinées pendant 8 semaines minimum. Nous ne sommes pas nombreux à produire du fromage en Bretagne, encore moins en bio. La particularité de ces tommes est qu’elles portent chacune le nom de la ville d’origine du lait qui a servi à les fabriquer : Priziac, Plouay, Grand-Champ...



La tomme Grand-Champ que l’on retrouve d’ailleurs chez METRO…

Oui, en effet ! Avec son goût prononcé de chèvre et sa saveur noisetée, c’est un de nos fromages particulièrement apprécié.



Avez-vous dû adapter votre façon de travailler, au fur et à mesure?

Non, absolument pas ! Nous sommes toujours restés très artisanaux dans nos méthodes de travail. Pour que nos produits restent naturels, nous ne voulons ni mécaniser ni déstructurer le lait. Toutes nos tommes sont donc moulées, pressées, retournées et salées à la main. Des étapes répétées quotidiennement, avec le plus grand soin.

Le bio nous impose également des réglementations auxquelles nous croyons fortement. Travailler uniquement les matières premières, ne pas ajouter de conservateurs dans les yaourts par exemple, donnent tout son sens au produit.

Tout cela est au cœur de notre démarche et fait la qualité et la spécificité de nos produits.



Qui sont vos principaux clients ?

La clientèle locale est l’activité la plus ancienne de la laiterie Kerguillet. Nous fournissons également beaucoup de spécialistes du bio. Ce qui est logique, étant donné notre offre qui se démarque des produits industriels.

Notre partenariat avec METRO nous a permis d’étendre notre clientèle et d’être aujourd’hui représenté également dans la distribution classique.



Depuis quand travaillez-vous avec METRO ?

Cela fait une dizaine d’années que nous travaillons avec l’entrepôt de Lorient (Lanester). Et comme notre tomme se vend très bien, nous travaillons désormais avec 5 autres entrepôts. Nos échanges sont quotidiens et notre partenariat évolue sans cesse. METRO nous a, par exemple, consulté pour travailler sur d’autres produits tels que du fromage, des laits frais, des tartinades…

METRO a un panel de clients assez large et une grande expérience dans la restauration. Cela nous permet de mieux comprendre les attentes spécifiques de chaque type de clients. De notre côté nous apportons à METRO cette touche locale, très recherchée par les consommateurs aujourd’hui !

Vérifiez la disponibilité des produits de Julien Guillevic auprès de votre entrepôt METRO.



Vous avez aimé ? Partagez :

METRO