Qualité, constance et proximité sont au cœur de la démarche d’Olivier Champion, producteur de vin AOP dans le Jasnières. Une volonté qui porte ses fruits.

Pays de la Loire
Pays de la Loire

vin AOP Val de Loire
produit par Olivier Champion partenaire metro
depuis 6 ans

Comment êtes-vous devenu viticulteur ?

Après une formation de sommelier à l’école hôtelière Sainte Catherine au Mans, j’ai suivi des études dans le commerce du vin. Puis j’ai travaillé dans des caves où j’ai acquis une première expérience de la vinification. Très vite, j’ai su que je voulais en faire mon métier. En 2014, j’ai repris une dizaine d’hectares de vignobles dans le Jasnières, ma région d’origine. Un an plus tard, je commercialisais mes premières bouteilles.



Qu’est-ce qui fait la spécificité de vos vins ?

Leur constance. Trouver un vin qui reste le même, au fil des années : c’est l’attente principale des clients. Quel que soit le millésime, j’essaie toujours de produire des vins de qualité constante. C’est le résultat de beaucoup de travail ! Ce n’est pas toujours évident de travailler dans la Sarthe : la météo imprévisible joue beaucoup sur la qualité de nos vins. Mais cette exigence de constance nous a permis de doubler nos ventes en l’espace de 4 ans.



Jasnieres AOP

Quel type de vins produisez-vous ?

Notre terroir donne des vins plutôt secs, avec un petit taux de sucre. L’essentiel de notre gamme se compose de vins «  demi-secs » et «  secs-tendres ». Ces derniers ont un taux de minéralité élevé, une certaine tension et de l’acidité. Ils présentent un petit côté doux et sucré en début de bouche et une bonne acidité sur la fin.

Pour METRO, nous travaillons essentiellement des vins contenant moins de 8 g de sucres résiduels. Secs et parfumés, ces vins sont particulièrement adaptés à la restauration.



vin AOP Val de Loire

C’est une production destinée à une clientèle locale ?

Oui, je vends presque exclusivement dans la Sarthe. Nous avons la chance d’être dans une belle région touristique : ça participe beaucoup à l’appellation.

Nous produisons peu de bouteilles – environ 80 000 par an et 10 000 pour METRO – mais nous avons la chance que les gens viennent directement à nous. D’autant que mon partenariat avec METRO me permet de me faire connaître.



Olivier Champion

Le «  local » est une valeur ajoutée pour les clients comme pour les restaurateurs ?

Absolument ! C’est une notion très importante. C’était déjà le cas par le passé, lorsque nous vendions en direct. Mais ça s’est accéléré. Les clients privilégient de plus en plus l’authenticité et le savoir-faire. Ils viennent se renseigner sur les produits qu’ils consomment et veulent savoir comment le vin est fabriqué. Etre en contact avec un viticulteur a donc beaucoup de valeur à leurs yeux.



Vin des pays de la Loire

De quand date ce partenariats ?

Mes prédécesseurs travaillaient déjà avec METRO. Il était logique pour moi de poursuivre cette collaboration. Jusqu’à présent, je travaillais exclusivement avec le caviste de l’entrepôt du Mans. Cette année, j’ai été contacté par le dégustateur de chez METRO. Il avait gouté le Jasnières lors d’une réunion avec des cavistes. Et comme il avait des demandes dans le pays de la Loire, nous avons décidé de faire un essai ensemble cette année.

Vérifiez la disponibilité des produits d’Olivier Champion auprès de votre entrepôt METRO.



Vous avez aimé ? Partagez :

METRO