La Gironde est le berceau des grands crus de Bordeaux…. Mais aussi d’un grand cru d’eau minérale : la source des Abatilles. Hervé Maudet, qui l’a rachetée il y a six ans, a eu un vrai coup de cœur pour cette eau naturelle, régionale et unique.

Nouvelle-Aquitaine
Nouvelle-Aquitaine

Eau de source
produite par Hervé Maudet partenaire metro
depuis 19 ans

Comment êtes-vous devenu propriétaire des Abatilles ?

Je travaillais depuis 20 ans dans la restauration au Mans, en tant que négociant. Il y a 6 ans, j’ai visité la source des Abatilles à Arcachon… et j’ai eu un grand coup de cœur ! Quand j’ai su qu’elle était à vendre, j’ai appelé Jean Merlaut, un négociant bordelais, et nous l’avons rachetée ensemble. Depuis, nous avons réalisé d’énormes investissements pour faire évoluer l’entreprise. D’une vingtaine de salariés, nous sommes passés à une cinquantaine aujourd’hui.



Qu’est-ce qui distingue l’eau des Abatilles de ses concurrentes ?

D’abord, son caractère régional : c’est la seule source d’eau minérale naturelle en Gironde. Elle se distingue aussi par la forme de sa bouteille, inspirée des bouteilles de vin bordelaises, qui est notre signature. Enfin, nos eaux ne contiennent pas de nitrate. C’est un atout auquel les distributeurs et les consommateurs sont sensibles.



Qui sont vos principaux clients ?

Principalement les restaurateurs : on trouve nos eaux (eau plate et eau pétillante) sur la majorité des tables de restaurants, bistrots et établissements étoilés de la région. Nous avons également investi deux autres marchés : les clubs sportifs, et le domaine du vin et de la gastronomie locale.

Nous sommes, par exemple, partenaires de tous les clubs sportifs d’Aquitaine.



Pourquoi avoir fait le choix d’une distribution exclusivement locale ?

Quand nous avons racheté l’entreprise, nous avons souhaité l’implanter fortement dans la région. Aujourd’hui, nous travaillons donc exclusivement en local. C’est une démarche qui est de plus en plus plébiscitée, car les consommateurs recherchent des produits authentiques. Notre eau, à l’inverse de celles des grandes multinationales, correspond bien à cette tendance. Je pense qu’au fil du temps, les gens vont se rendre compte de la différence entre les eaux de qualité et celles qui bénéficient uniquement d’un bon marketing.



Comment METRO vous aide-t-il dans votre démarche ?

C’est un véritable engagement. Quand on a repris l’entreprise, les anciens propriétaires étaient déjà clients METRO. L’enseigne a donc été l’un des premiers partenaires à suivre la marque. Aujourd’hui, nous travaillons avec tous les entrepôts d’Aquitaine. Nous échangeons beaucoup avec les experts METRO, qui sont en relation quotidienne avec les restaurateurs. Les retours qu’ils nous font, notamment sur la conception des produits, nous permettent de progresser.

La volonté de METRO de mettre en avant des produits régionaux nous permet de monter des opérations à notre échelle. C’est très important pour nous, car nous n’avons pas la même puissance financière que les multinationales.

Vérifiez la disponibilité des produits de d’Hervé Maudet auprès de votre entrepôt METRO.



Vous avez aimé ? Partagez :

METRO