Bastien et Matthieu Collomp cultivent la passion du brassage depuis des années. Aujourd’hui, ils régalent leurs clients de leur savoir-faire avec de délicieuses bières artisanales BIO, entre innovation et tradition.

Occitanie
Occitanie

bières artisanales bio
produites par Bastien Collomp partenaire metro
depuis 3 ans

Quand avez-vous créé la Brasserie La Barbaude ?

Mon frère et moi avons créé la brasserie en 2011. Tout a commencé lorsque nous étions plus jeunes. Nous brassions chez moi en tant qu’amateurs puis on s’est pris au jeu. On s’est passionnés pour le produit, pour la fabrication, pour le brassage et on a sauté le pas. C’était une véritable reconversion professionnelle pour nous deux. La Brasserie la Barbaude a déménagé depuis peu à Bouillargues, juste à côté de Nîmes. Et nous sommes désormais 10 à travailler au sein de l’entreprise.



Quels types de bières proposez-vous ?

Nous avons une gamme permanente d’une dizaine de bières. Et il y en a pour tous les goûts ! Il y a des bières plutôt classiques comme la Galéjade ou la Reine des Mousses. Ce sont des références qui peuvent être mises sur toutes les tables. Elles sont idéales pour ceux qui n’ont pas l’habitude des bières artisanales. Nous avons également des bières plus spécifiques, un peu plus puissantes et corsées : des IPA, des Stouts… Nous proposons également des bières éphémères, en fonction des saisons. Nous ne les brassons qu’une fois. Cela nous permet d’innover et de nous amuser. Les clients peuvent quant à eux découvrir de nouvelles saveurs.



Qu’est-ce qui fait la spécificité de votre bière ?

Nous avons à cœur de proposer des produits de très bonne qualité. Aussi bien sur le plan gustatif que microbiologique. Nous avons pour cela installé un nouveau laboratoire au sein-même de la brasserie. Ainsi, nous garantissons une bière impeccable, sans défaut. C’était également important pour nous de proposer des produits respectueux de l’environnement. C’est pourquoi nous avons fait la transition au BIO il y a maintenant 5 ou 6 ans. Nos bières ont aussi une petite spécificité d’un point de vue gustatif. Ce sont des bières un peu sèches parce qu’elles sont sans sucre. Elles ont donc un goût caractéristique de notre brasserie !



Utilisez-vous des produits locaux pour fabriquer vos bières ?

Nous essayons d’avoir un maximum d’ingrédients locaux. Le houblon est une plante des terroirs. Nous avons donc énormément de variétés différentes. Quant à l’orge, nous sommes actuellement en train de développer des filières locales. Il faut donc que l’orge pousse localement, et qu’elle soit maltée localement. La difficulté, c’est le maltage, qui se fait peu dans le coin. Toutefois, des petites malteries artisanales émergent, et nous encourageons le mouvement. Cette année, nous aurons une quarantaine de tonnes de céréales locales, maltées localement. 



Quels sont vos principaux clients ?

Notre clientèle est principalement composée de cavistes à bières et à vins. Nous fournissons également des épiceries fines, des superettes BIO, des bars, des restaurants… Et c’est une clientèle qui est en très grande partie locale.



Depuis combien de temps travaillez-vous avec METRO ?

Cela fait environ 3 ans. On est très contents de travailler avec eux. Cela nous permet de toucher une nouvelle clientèle locale. Et les restaurateurs en font partie. C’est un partenariat important pour nous ! Il nous permet d’être encore plus présent dans la région, le département, la ville. C’est essentiel.

 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Crédit photos : Sébastien Borda



Vous avez aimé ? Partagez :

METRO